Blog (español) : Link   Blog (português) : Link

Groupe Facebook (português) Shantilinaya : Link

Téléchargement (download) :  Audio MP3   Texte PDF

ABBA 6

29 Octobre 2018

 Abba, au Cœur du cœur de chacun Un, est à nouveau présent.

Bien-aimés, nous allons poursuivre les questionnements, les témoignages, les échanges.

Voix : J’ai une question écrite : Il a été dit il y a quelques mois par Abba ou Bidi, mais de façon très allusive, que la Lumière était si prépondérante maintenant que nos corps n’étaient plus impactés par les poisons présents dans notre alimentation. Pouvez-vous nous confirmer cela ? Merci.

Bien-aimé-e, ceci est vrai et véridique, dès l’instant où la Joie a recouvert toutes les parcelles de ce corps de chair. Bien évidemment, vous n’êtes pas sans ignorer que de nombreux frères et sœurs souffrent encore de ces différents poisons. Ceci allait devenir une vérité inéluctable, qui est déjà vécue par nombre d’entre vous. Toutefois, il existe des poisons certes plus violents que d’autres, qu’il convient toutefois d’éviter, afin de ne pas précéder l’Appel.

Dire maintenant que tout ce qui est nocif pour ce corps de chair n’est plus actif n’est pas tout à fait juste. C’est les répercussions sur la conscience elle-même qui ne sont plus d’actualité. Et aujourd’hui, vous observez parmi vous, comme cela a été expliqué dans notre entretien précédent, d’innombrables frères qui, au-delà de la souffrance quelle qu’elle soit, vivent quand même cette Paix et cette Joie.

Ainsi même, tu as la démonstration par ce qui se déroule maintenant – et qui avait été annoncé voilà quelques mois – de la réalité du processus.

La conscience, la Lumière, l’Être et le Non-être, prennent le relais sur la prépondérance du corps de chair et de la conscience de la personne. Cela est Vérité. Et cela induit bien sûr un certain nombre de modifications, que cela soit au niveau physiologique, énergétique, métabolique, bref, à tous les niveaux de la vie personnelle que vous menez.

Cet effet n’est pas un effet que vous pourriez nommer de substitution ou de chélation, ou encore de élimination par les émonctoires, mais bien plus une couche supplémentaire rajoutée au-dessus de l’éphémère, visant à protéger en quelque sorte la conscience de l’éphémère, de toutes les atteintes liées à l’éphémère. Ceci participe indéniablement à l’installation de la Joie ou de la Paix, et débouchera tout aussi inéluctablement, sur la Béatitude.

La Joie prenant tout l’espace, tous les temps, toute la conscience, vous n’êtes plus dans la discrimination de ce qui est bon ou mauvais pour vous. Ce qui ne veut pas dire pour autant, que vous avez la capacité de digérer ou de supporter, tolérer, des poisons. Cela veut dire simplement que ceux-ci n’ont pas d’action directe dorénavant sur votre conscience. Cela signifie aussi que toutes les stratégies, conscientes ou inconscientes liées aux voiles, et liées à la prédation se manifestant depuis le début de ce que nous nommons l’ère industrielle – et qui s’est renforcée au fur et à mesure des générations -, n’a plus le même impact sur la conscience.

Ainsi donc, tout ce qui était destiné consciemment ou inconsciemment à freiner le déploiement de l’Amour est donc neutralisé, par l’Amour lui-même. Ce qui ne veut pas dire que votre corps est devenu insensible au poison, mais que la conscience corporelle a dépassé l’effet de ces poisons. Là est la véritable explication, la véritable physiologie ou alchimie de l’interaction entre votre corps éphémère et le corps d’éternité, et l’intelligence de la Lumière.  

Silence

Bien-aimés, nous pouvons poursuivre.

Voix : Nous attendons les questions orales.

Ou les témoignages.

Voix : Il y a une question.

Participant : Bien-aimé Abba, comment peut-on supporter la souffrance actuelle sur Terre avec les animaux, les humains, qui souffrent de manière intolérable pour certains ? Et être dans la Joie, est-ce que ça suffit pour supporter ça et traverser ça le cœur léger ? Parce que quand on écoute des témoignages de par le monde, de gens qui souffrent de manière vraiment…mais c’est horrible ce qu’il se passe, par exemple pour les enfants, je ne vais pas en dire plus. Être dans la Joie, est-ce que ça suffit ou alors est-ce qu’on a envie de passer à l’action et de faire vraiment des choses… ?

Bien-aimé, l’action ne serait que réaction et entraînerait de manière indubitable la réactivation de la dualité, que cela soit en toi ou dans les circonstances. Cela ne va pas dans le sens de la Lumière.

D’autre part, je te rappelle que même au niveau de la personne, sans même parler des évènements et de la transformation actuelle, il existe au fond de l’homme quelque chose qui fait que quelle que soit la souffrance, il existera à terme un effet de résilience. Cet effet de résilience veut dire simplement que plus tu descends, plus tu peux remonter.

Il a été dit à de nombreuses reprises, même si cela ne vous est pas accessible en totalité si ce n’est par le vécu de la Béatitude, que chaque chose est strictement à sa place. Je peux même dire que cette souffrance, quel que soit son côté intolérable – exprimé par exemple pour les enfants -, ou les conditions même de la simple vie sur ce monde – qui deviennent dans de nombreux pays de plus en plus problématiques pour ne pas dire plus -, est-elle aussi un agent qui sert la Lumière.

Les frères et les sœurs atteints de ces genres de souffrance, quel que soit l’aspect intolérable qui, je te le concède, est réel pour la personne et bien concret, ne pèse plus rien devant la légèreté de la Béatitude. La meilleure des solutions et la meilleure proaction est donc de développer en toi la Béatitude. C’est ainsi que tu serviras ces enfants, par résonance, sans les connaître, en leur montrant la vérité de la Joie. Ils n’ont pas besoin de te voir, ils n’ont pas besoin de tes mots, ils ont simplement besoin de ce que tu es : là est le véritable antidote si je peux dire, et non pas dans une réaction telles qu’elles vont se produire au sein de l’humanité, en réaction à l’enfermement, à la prédation, au mensonge et au travestissement.

Je peux t’assurer que quelles que soient les apparences – et vous le verrez au travers de votre Joie -, bien évidemment nombreux frères et sœurs, nombreux parmi le peuple animal, vivent une souffrance intolérable. Mais dans toute souffrance, il y a une prise de conscience : la prise de conscience de la souffrance animale qui est réelle, par les modes d’éducation et d’abattage présents au sein de l’humanité.

Tout ceci, vous avez deux façons de l’envisager, je dirais même trois : soit cela ne vous concerne pas, ce qui va devenir de plus en plus dur vu la disparition des voiles et la capacité de chacun à ressentir n’importe quel autre, qu’il soit humain, animal, ou végétal, ou minéral. L’alchimie elle se déroule ici, et non pas dans la réaction ou dans l’action, quelle qu’elle soit. Elle se situe à l’intérieur. Et je te rappelle que là aussi, c’est l’intelligence de la Lumière qui a éclairé cette souffrance, animale, des enfants, du peuple humain en sa globalité, de l’ensemble de la Terre si tu préfères.

Mais il a toujours été dit que plus la souffrance et le chaos grandiraient, plus la Joie serait présente. C’est exactement ce que vous vivez. Et ceux qui la vivent avec intensité, avec totalité, avec franchise, n’ont pas à se soucier. Bien évidemment que cette souffrance est visible, il n’est pas interdit d’y compatir, il n’est pas interdit bien évidemment d’aider. Mais l’aide qui est donnée, procurée, par l’intelligence de la Lumière et par ta Présence, est bien plus intense et bien plus efficiente qu’une action directe, de quelque nature que ce soit, au sein de ce monde.

Il y a donc effectivement à prendre en compte cette souffrance parce qu’elle est réelle, et parce que comme tu le dis même ceux qui ne la voyaient pas avant, redécouvrent aujourd’hui cette souffrance animale, la souffrance et la prédation exercées contre les enfants, contre des groupes humains, peu importe. Peu importe parce que la solution est vraiment l’Amour. L’Amour ne combat jamais. L’Amour rayonne. L’Amour resplendit. Il résonne, il éclaire, il transcende, il transmute, même la plus grande des souffrances.

Alors tu ne seras jamais plus utile qu’en étant toi-même, non pas au sein du personnage, mais à travers le personnage, en ce Cœur du cœur, en cette Évidence, en cette Joie, en cet Amour ineffable qui commence à émaner de chacun de vous. La solution elle est là, avec un éclairage certes qui va devenir de plus en plus violent sur les circonstances de la Terre. Mais c’est justement cet éclairage et cette souffrance qui permet la fameuse résilience, et qui permet effectivement sa résolution. Et cela, avec une efficacité qui sera et qui est d’ores et déjà bien plus intense que la souffrance de la révélation, ou de la souffrance en elle-même de ceux qui la vivent.

Silence

L’éclairage effectivement de la Vérité, et cela a été dit, la Vérité va détruire ce monde, parce que ce monde n’est pas vrai. L’Amour y est vrai, la Vie y est vraie, mais pas l’articulation qu’en ont faite les sociétés, pas ceux que vous appelez ceux qui dirigent ou contrôlent – ou pensent diriger et contrôler – l’humanité, vers quelque chose qui ne correspond pas à la Paix et à l’Amour.

Il n’existe aucune solution de continuité au sein de l’illusion. Ce que tu ne vois pas pour l’instant va être éclairé très rapidement dorénavant, concernant justement tout ce qui est en relation avec la souffrance et avec la Joie, à son opposé.

Alors bien sûr, la compassion en elle-même et le ressenti de cette souffrance, et l’étalage de cette souffrance – qui n’est autre que l’éclairage de la Lumière – peut vous amener effectivement à des réactions. Vous le voyez d’ailleurs dans d’innombrables pays à l’heure actuelle, où énormément de changements, au niveau même de ce que vous appelez les gouvernements, sont en train d’être réalisés, non pas par les gouvernements eux-mêmes, mais par la prise de conscience qui se déroule au sein des peuples.

Cette prise de conscience peut aboutir effectivement de manière collective, à des décisions qui peuvent paraître de prime abord inconsidérées, guidées par la colère, guidées par le besoin de vérité, par la soif de rétablir l’harmonie, mais ceci ne marchera jamais. La seule chose qui fonctionnera, c’est la Béatitude de qui vous êtes. L’éclairage participe dans un premier temps à la violence de la souffrance, parce que tout doit vous être révélé, parce que la Vérité doit apparaître en totalité, sans aucun masque et sans aucun fard.

Cette période, parfois pénible pour certains d’entre vous, comme je l’ai dit sera recouverte de Joie, qui viendra transcender toutes ces souffrances et vous montrer les mécanismes intimes, au-delà des apparences et au-delà des émotions, et au-delà des réactions, de ce qui se produit à travers ce qui est éclairé, et qui peut donner ce sentiment de résilience immédiat de par la révélation et l’acceptation de ce qui est vrai, en ce qu’il s’est produit sur cette Terre. Tout cela participe de la libération de l’histoire, non pas par la réaction, mais bien effectivement par la révélation.

C’est cette révélation qui permet le mécanisme non pas de violence, mais d’éclairage. Et c’est l’éclairage lui-même qui vient dissoudre la réalité de ces souffrances. Tout le reste bien évidemment participe de la même façon à cette transcendance de l’humanité. Mais il est bien plus certain qu’un frère ou une sœur qui demeure simplement dans cette Paix, qui voit toutes ces souffrances et qui les absorbe dans son cœur si je peux dire, les dissout réellement.

Ce qui est réalisé en Esprit et en Vérité, se réalise quasi instantanément sur cette Terre. Il n’y a plus de délai, il n’y a plus de temps, tout est immédiat, tout est spontané. Plus vous serez nombreux à demeurer dans cette Béatitude au-delà de toute volonté, plus vous constaterez à la fois l’éclairage violent, même pour vous – et vous l’avez parfaitement exprimé dans vos témoignages précédents -, mais aussi au sein du monde. L’être humain n’a jamais été aussi solidaire, n’a jamais été aussi à nu que dans la souffrance.

La souffrance n’est pas nécessaire, mais elle correspond hélas à la réalité de ce monde. L’Amour est le baume, l’Amour est la seule thérapie, il n’en existe aucune autre. Tout le reste ne sont que des réactions qui sont liées bien évidemment à l’empathie, à la compassion, mais qui ne te permettent pas, hélas, de supprimer totalement cette souffrance, alors que l’Amour lui le peut, sans aucune difficulté. Et ces êtres, malgré leurs souffrances et les terribles souffrances endurées par la personne, sont peut-être bien plus prêts de l’Amour que celui qui vit sa vie tranquillement et ne s’occupe de rien.

Il n’y a personne à juger, rappelez-vous : chaque chose est à sa juste place. Même dans une ignominie apparente, ne vous laissez pas emporter par l’émotion, ne vous laissez pas non plus emporter par le besoin d’aider autrement qu’en étant vous-mêmes, car c’est ainsi que vous servez le mieux, c’est ainsi que vous êtes vrais. Et je l’ai dit précédemment : absolument rien ne peut s’opposer à la Vérité, à la Béatitude, à la Félicité, et à l’Amour.

Le sourire est l’arme la plus convaincante et la plus efficiente sur la souffrance, la vôtre comme celle d’un autre. Il ne s’agit pas du sourire de la moquerie, il ne s’agit pas de la dérision, mais il s’agit bien plus de la transcendance de la souffrance. La souffrance vous crispe, à quelque niveau que ce soit. Elle vous ralentit, elle vous fige. Elle entraîne de nombreuses répercussions sur le fonctionnement de la personne ; nous le savons tous, nous l’avons tous vécu sans aucune exception. Quelle que soit notre aisance spirituelle ou notre aisance matérielle, la souffrance a été omniprésente.

Vous avez aujourd’hui la possibilité, réelle et concrète, par la Joie, par la Béatitude, par la Paix simplement, par la tranquillité, par la fainéantise, par la voie de l’enfance, d’avoir une action – même thérapeutique – sur l’ensemble, bien plus efficiente que n’importe quelle action, même la plus justifiée.

Cela ne veut pas dire qu’il ne faut rien faire. Être en Amour, je te le répète, est la meilleure des actions possibles, parce qu’elle n’est pas guidée par le besoin de rétablir quoi que ce soit, parce qu’elle n’est pas guidée par la compassion et les besoins de redresser les torts, mais par un sens du service, à la Vérité et non pas à la personne. La personne en profite bien sûr, et c’est d’ailleurs la meilleure façon, pour cette personne qui fait l’objet de ton amour, de vivre sa résilience et de trouver, malgré la situation et paradoxalement grâce aussi à elle – même si cela est dur à entendre – la vérité de l’être et la vérité de l’Amour.

Silence

La difficulté en cette période – et vous le voyez partout autour de vous comme chez vous – va être de demeurer tranquille devant la révélation de tout ce qui est faux. Cette révélation est indispensable parce qu’elle va vous libérer. Elle ne doit pas vous entraîner vers la colère, elle ne doit pas vous entraîner dans autre chose que de vivre la Béatitude, parce que là est la meilleure action, qui n’est pas une réaction et qui pourtant implique la sédation de la souffrance, non pas au niveau d’un individu cette fois-ci, mais sur l’ensemble du collectif humain.

Il y a d’ailleurs de plus en plus nombreux, à vous apercevoir que dès l’instant où un frère ou une sœur  organise une séance, appelez-la comme vous voulez, d’Amour, de Joie, sans mots, un regroupement, une idée, un bain d’Amour perpétuel, un travail thérapeutique quel qu’il soit, n’est qu’un alibi en fait pour vous réunir dans la même résonance. Et cette résonance-là, quand vous serez deux réunis au nom de la matrice christique, alors la guérison est là.

Les miracles qu’ont faits certains thaumaturges – le plus proche de nous le maître Philippe de Lyon – et bien évidemment les grands mystiques, qui se sont succédés au cours de l’histoire… aujourd’hui, vous êtes à la porte tous, sans exception, de réaliser la même chose, en vous déjà bien sûr, mais aussi pour tout autre.

Rappelez-vous : en ce monde en manifestation qui se délite, vous n’êtes ni la personne, ni ce que vous croyez être. La certitude qui va arriver au-delà même de l’Éternité et de la Béatitude, c’est que vous êtes aussi l’intelligence de la Lumière en action, par l’Amour, sur ce monde, non pas par une quelconque intention, mais simplement par votre accueil, par votre regard qui traverse l’intolérable, non pas pour l’ignorer, non pas pour s’en détourner, mais justement par l’éclairage qui est en votre cœur – et non pas par votre volonté – qui va apporter un espace de résolution pour toutes ces souffrances quelles qu’elles soient et de quelque nature qu’elles soient, cette fois-ci au niveau collectif.

C’est bien pour ça que l’épidémie de Joie et d’Amour, comme vous le constatez de partout, prend de plus en plus de frères et de sœurs, de partout sur cette planète, sans raison, sans justification, sans travail préalable. Renseignez-vous autour de vous et vous verrez que dans ce chaos, de plus en plus visible, vous êtes de plus en plus nombreux à vivre la vérité de l’Amour, la Joie, la Paix et très bientôt, la Béatitude.

Silence

Là aussi, même pour cela, il n’est pas question de croire qui que ce soit, mais il est question de vous voir, de vous croire, vous-mêmes. Si vous essayez, et si vous réalisez ce que je dis, les résultats seront d’autant plus rapides. Mais n’oubliez pas qu’il ne s’agit pas d’envoyer une intention de sédation de souffrance mais réellement de l’accueillir et de la laisser vous traverser. C’est cela qui crée l’éclairage, rien d’autre. C’est cela qui crée la résilience pour celui qui souffre. Et c’est cela qui vous libère du poids de la souffrance de l’autre, en le libérant lui aussi, non pas par une quelconque volonté, non pas par une quelconque réaction – même justifiée je le répète – mais bien plus par cet état, qui n’est pas une acceptation au sens de renoncement, mais bien au contraire, bien au contraire, je dirais une transmutation de la souffrance, en Amour.

Silence

Je ne vais pas rentrer dans les détails de la physiologie de l’être humain, mais toutefois – et cela a été démontré de multiples façons – la résilience est aujourd’hui spontanée. Bien évidemment, jusqu’à présent, nous pensions tous que la résilience était réservée à certains êtres. Et par la présence de l’Amour et par la libération, et l’ascension de la Terre, la résilience est inscrite au cœur de chacun, de la même façon que la Béatitude. Là aussi, les deux vous sont présentées de manière de plus en plus claire. À vous de voir, à vous de constater, à vous d’essayer. Ce que je vous dis est imparable parce que je suis certain du résultat.

Silence

Vous n’êtes pas ici dans l’acceptation de la souffrance quelle qu’elle soit, la vôtre ou une autre, mais vous êtes effectivement par l’éclairage de la Lumière et par l’intelligence de la Lumière, dans la résilience de la souffrance, la vôtre comme toute autre. Là aussi, bien sûr, chacun suivant encore les dernières ultimes trames temporelles qui se terminent – qui leur sont propres – permet chaque jour d’observer cette action. La Joie va grandir, vous le voyez partout, mais vous voyez aussi une forme, non pas d’accentuation de la souffrance, mais de conscientisation de la souffrance, qui a toujours existé. Simplement aujourd’hui, cela vous était caché. Et l’éclairage de a Lumière amputée – ou oblicale -, ne permettait pas de voir directement les choses. Peut-être les soupçonniez-vous ? Peut-être en aviez-vous entendu parler ? Aujourd’hui cette souffrance éclate à la tête de l’humanité, réellement et concrètement. C’est inéluctable, là aussi. Mais réagissez je dirais selon les nouvelles normes, ces nouvelles normes qui sont les normes de l’Amour, de la Paix, de la gentillesse, de l’humilité et de la résilience.

Silence

Participante : Merci

Silence

Bien-aimé veux-tu argumenter ? Ou cela te correspond-il ? Cela résonne-t-il en toi ? Ou pas ?

Participant : Bah je dirais que oui, dans le fond. Dans la forme des fois, j’ai envie de… effectivement, de réagir avec violence et porter atteinte à ces gens qui font du mal. Mais c’est sûr que c’est dans la réaction. La réaction n’est pas toujours éclairée.

Rappelle-toi que même le tortionnaire d’un enfant n’est qu’une autre partie de toi. Cela peut être dur à encaisser, à accepter, et pourtant, si tout est Un, comment veux-tu qu’il en soit autrement ?

Tu ne ferais que réagir à ta propre violence parce que la violence qui te touche, encore une fois, même si elle est totalement justifiée, si elle te touche, c’est qu’elle trouve un écho en toi. Ce qui ne veut pas dire que ceux qui n’ont pas d’écho en eux sont dans l’absence de cœur, bien au contraire, cela n’évoque rien en eux, surtout dans cet état de Joie.

Alors la Joie s’occupe de tout vraiment, comme l’intelligence de la Lumière s’occupe de tout. Tout est automatique et spontané. Adoptez cela et vérifiez-le.

Silence

La violence ne résout rien, même si elle est justifiée. Elle maintient le jeu de la scène de théâtre. La violence entretient l’action et la réaction, et cristallise. Seul l’Amour décristallise. Et je te le répète, l’efficacité et l’efficience de ce que tu es, à la jonction de l’Être et du Non-être, sera des millions de fois plus efficace que la réaction par la violence.

Silence

Tout ce qui te semble insupportable, aujourd’hui, sera traversé de la même façon. Et très vite alors, tu constateras que ce que tu es, à la jonction de l’Être et du Non-être, agit réellement et concrètement. Bien sûr, en cette phase particulière, depuis la fin de l’anomalie primaire – c’est-à-dire maintenant depuis le 16 juin -, vous avez très exactement un nombre de mois qui est passé, un nombre de jours. Vous en êtes aujourd’hui à 135 jours. Ce qui veut dire qu’effectivement, vous avez éclairé la scène, de façon magistrale. Elle s’éclaire dans votre vie, elle s’éclaire sur l’écran du monde, et c’est l’éclairage, par la Lumière, qui vient à bout de tout ça, pas ta réaction. Puissiez-vous même, innombrables, à entrer en réaction contre l’injustice, contre la prédation, vous ne feriez que créer une guerre. La guerre ne résout rien, elle ne conduit jamais à la Paix, jamais. Ce que vous nommez paix, intervalle entre deux guerres, n’est que l’alimentation de la prochaine guerre, rien de plus et rien de moins. Les prédateurs ne chercheront jamais la Paix parce qu’ils ne sont pas en Paix.

Tout cela, toutes ces tentatives qui correspondent à l’histoire de l’humanité, et je parle seulement des temps modernes, vous l’a toujours montré : la guerre est permanente. Elle n’est pas seulement dans le fait de déclarer la guerre entre deux pays, elle est permanente parce que dans la conscience éphémère limitée, il ne peut y avoir autre chose que la guerre. L’espace de repos et de vie entre deux guerres n’est pas la vraie Paix. La vraie Paix n’a rien à voir avec ce monde, absolument rien.

Toutes les paix, toutes les satisfactions de ce monde – et vous vous en rendez compte pour beaucoup maintenant – quelles que soient ces satisfactions, que cela soit la rencontre amoureuse la plus fabuleuse, que cela soit la plus grande des satisfactions de vos désirs – quels qu’ils soient -, n’est rien en regard de cette Joie et de cette Béatitude. Si vous le vivez, vous ne pouvez que le constater, et vous ne pouvez pas vous y opposer.  

Silence

Bien-aimé, as-tu autre chose à rajouter ?

Participant : Je crois pas. Et je te remercie de ta réponse et de ton éclairage.

Silence

Alors nous passons à l’intervention suivante.

Silence

Plus personne ne veut s’exprimer ?

Silence

Je reviens alors, puisque j’en ai l’occasion, sur ce que tu viens d’exprimer par rapport à la souffrance. L’éclairage de la Lumière, ce n’est pas seulement révéler les atrocités quelles qu’elles soient, les souffrances quelles qu’elles soient, c’est effectivement entrer en résonance avec cela. Ce qui vous était cacher, dès que cela est vu ou dès que vous en êtes informé, vous entrez en résonance que vous le vouliez ou pas. Vous entrez d’abord en relation. C’est pour cela effectivement que la compassion et le besoin de révolte, de colère, d’agir se manifeste : c’est l’éclairage de la Lumière.

Alors bien évidemment, dans ce plan et ce projet qui se réalise sous vos yeux, vous allez assister de partout à des réactions. Ceux qui réagissent, vous n’avez pas à leur dire de ne pas réagir parce que leur mission est justement là, car c’est ainsi qu’ils trouveront l’Amour.

Chaque chose est à sa place. Chaque conscience, chaque entité et chaque situation est très exactement à la bonne place pour vivre ce qui s’annonce maintenant, quoi que vous en pensiez, quoi que vous en disiez.

C’est ainsi que se finalise l’ascension de la Terre, par la révélation brute des comportements de la société, des comportements de la civilisation. Et au-delà de toute responsabilité ou causalité, rappelez-vous que ceci n’est que lié à la peur, que ceci n’est que lié au manque de reconnaissance de qui nous sommes. Le plus important bien sûr n’est pas de réparer les fautes ou les torts mais de les dépasser, les nôtres comme tous les autres, par le baume de l’Amour, par le baume de la Paix et de la Joie, qui se suffit à lui-même.

Alors effectivement comme je l’ai dit, d’innombrables frères et sœurs sur la planète, pour différentes raisons, vont se lever, et se lèvent déjà. Vous êtes justement à la bonne place si vous ne réagissez pas, pour pondérer ce choc qui va se produire, ce que vous faites déjà depuis d’innombrables années, et je dirais maintenant à un degré et une intensité à nulle autre pareille. Cela est maintenant, cela est tout de suite, en vous comme partout. Et quand vous verrez qu’il n’y a pas d’autre solution que l’Amour, cela s’appelle la résilience aussi, en partie, ben vous ne pourrez être que ce que vous êtes. Quand vous n’avez plus aucun choix, il ne reste que la Liberté. Tant que vous avez le choix ou croyez avoir le choix, vous ne pouvez pas être libres.

Silence

C’est impossible. La vraie Liberté n’est pas négociable, et elle ne dépend, en définitive, d’aucune circonstance de ce monde, mais simplement de qui vous êtes. Et si vous êtes ce que vous êtes en Vérité, alors la relation, la résonance, avec l’ensemble de la Terre, sur toutes les consciences, est réelle, tout à fait réelle.

Le nombre de frères et de sœurs que vous êtes maintenant, à vivre au moins la Paix, ou à vivre la résurrection, ou à vivre cette finalité de la résurrection par la Béatitude, où que vous en soyez dans votre trame temporelle, tous sans exception, vous servez avec intensité la Lumière, vous servez avec intensité l’Amour. Et je dois dire que c’est vous-mêmes qui avez déclenchez tout cela. Alors ne vous en alarmez pas. Et au contraire, allez jusqu’au bout de cet Amour et de qui vous êtes, de ce monde, porteurs de cette même flamme, de cette même Paix, de ce même Amour. Tout le reste se fait de lui-même, réellement et vraiment.

Avons-nous une voix qui se lève ?

Voix : Oui

Participante : Justement cher Abba, ce que j’aimerais savoir, si vous pouvez me répondre, est-ce que nous aurions intérêt à nous rassembler pour œuvrer et pour aider ? Est-ce que ce serait peut-être mieux pour l’humanité que l’on se rassemble tous les Abbas, plutôt que de rester…. ?

Bien-aimée, c’est un rassemblement, mais il ne se situe pas dans le rassemblement de personnes. C’est le rassemblement des cœurs qui est le plus important. Et paradoxalement, ce que vous nommez vos écrans et le virtuel, comme cela a été annoncé, n’est plus dans la matrice binaire mais la matrice christique. Et vous le vivez même déjà de façon quotidienne, par les synchronicités, par le fait de voir ce qui se passe quand vous pensez simplement à un frère ou à une sœur, quand vous entrez en résonance, en communication, vous savez très bien que vous n’avez pas besoin de voir tout le monde.

Alors l’idée de rassembler recréerait encore une forme de communauté. Il n’est pas question de recréer des communautés de personnes. Appelez ça communauté de Lumière, mais la Lumière étant partout, elle n’a pas besoin de votre présence de chair. Le meilleur rassemblement se situe en vous, puisque chacun de vous est en l’autre. Et cela n’est pas une vue de l’esprit ni une utopie, mais la stricte Vérité. Si chacun est en vous, il vous reste à rassembler tout le monde en vous tout simplement. Et vous n’avez pas besoin de vous rassembler, temporellement ou dans un lieu, au contraire, soyez libres là aussi. Il n’y aura pas plus de force si vous êtes ensemble.

Alors bien évidemment, vous avez ici l’expérience de ce dont vous vivez, qui vous apparaît bien évidemment beaucoup plus intense que chez vous. Mais pourquoi ? Pas parce que je suis là mais parce que vous êtes là. Croyez-vous que j’aurais la même intensité si vous n’étiez pas là ? Non. Ni vous non plus d’ailleurs. Mais cette intensité-là que vous vivez ici, vous allez la retrouver aussi, uniquement par la pensée, par la pensée christique, par la matrice christique. C’est comme ça que vous êtes efficaces. Ce n’est pas dans le regroupement ou le rassemblement, c’est dans la mise en résonance, dans la mise en relation et dans le partage de vos témoignages, de vos questions, tel que nous le menons ici. Mais vous n’avez pas besoin de vous voir en chair et en os, même si cela est toujours plus fort. C’est la multiplicité de ceux qui sont dans cet état, de Joie ou de Béatitude ou de Paix, qui est le plus important. Tout part de là. Et vous êtes déjà rassemblés par la Béatitude, parce que tout est Un. Il n’y a pas de meilleur rassemblement que celui-là.

Silence

Participante : C’était l’évidence.

(Rires)

Participante : C’était l’évidence. Je m’en suis rendue compte en posant la question.

Bien évidemment, il peut exister des impulsions à se regrouper, elles peuvent être très fortes, surtout en ce moment, parce que le partage est tellement important, parce que de se mettre à nu les uns avec les autres n’est pas du voyeurisme, et en plus est résolutoire maintenant. Ce n’est pas un étalage de souffrance, c’est justement la résilience de la souffrance. C’est la disparition de ce qu’il peut rester en vous. Et cela regardez, vous le vivez ici parce que vous êtes ici, mais ceux qui nous écoutent, qui nous entendent ou qui nous lisent, le vivent de la même façon. Demandez-leur, vous verrez. Et cela est tout récent mais c’est la stricte vérité.

Vous pouvez être tranquillement assis chez vous, je ne parle même pas d’être étendu ou d’être préparé, et prendre toute la Création en votre cœur, elle y est déjà. Et simplement vous la ferez résonner, et comme çà, vous allez apporter cet Amour, là où il est nécessaire. Vous n’avez pas besoin de cibles, de récepteurs, parce que l’Amour est semé par votre cœur et il se dépose où il veut, où il doit, et non pas là où vous voulez.

L’intelligence de la Lumière sera toujours bien plus forte que toutes vos mesures, que toutes vos expériences, parce que vous êtes l’intelligence de la Lumière. Alors soyez intelligents, soyez reliés, soyez résonants, soyez vrais. Et profitez des espaces qui vous sont ouverts, que cela soit ici ou ailleurs. Profitez pour échanger, partager, pour parler de ce que vous vivez non pas pour raconter des histoires, non pas pour vous plaindre, non pas pour être aidé, mais pour vous aider vous-mêmes. Ne retenez rien. Tout ce qui ne demande qu’à sortir aujourd’hui, ne le freinez pas. Je ne parle pas de réaction, comme tout à l’heure sur la question qui a été évoquée en premier, mais je parle simplement de cet Amour, que vous êtes.

Cela va être rabâché à chaque minute parce que vous ne pouvez être autre chose que l’Amour.

Vous ne pouvez être autre chose que la Vie, même au travers de la souffrance, quel que soit son côté inhumain ou intolérable, et ça l’est. Et la meilleure des thérapies est l’Amour, et ce que vous êtes.

Vous constaterez d’ailleurs que tout le reste ne pourra plus fonctionner, seul fonctionnera l’Amour. Cela vous permettra de vous positionner au plus juste et au plus proche, du Cœur du cœur, de la jonction de l’Être et du Non-être, de la traversée de l’Éternel par l’éphémère.

Silence

Voix : Nous avons une question, ou un témoignage.

Participante : Euh oui, enfin je ne sais pas comment on peut l’appeler, mais moi je suis persuadée que c’est l’intelligence de la Lumière qui nous a conduits ici, avec le groupe que nous avons. Enfin, c’est facile…enfin…tout ce qui s’est passé et qui va encore se passer jusqu’à la fin de la semaine, eh bien, c’est comme si on avait un petit peu rechargé nos batteries pour ensuite, oui, se retrouver seul, avec encore beaucoup plus d’Amour, enfin tout ce qu’on a reçu. Donc c’est utile de se regrouper. On peut pas dire que voilà, c’est aussi bien d’être seul etc. Moi je pense que si on est là, c’est pas pour rien.

Tout à fait. Mais pour la suite par contre, ça sera différent. Non pas parce que il y a quelque chose de différent qui est fait avec Abba, simplement parce que les temps sont accomplis. La fin de l’anomalie primaire encore une fois, permet tout ça. Jusqu’à présent, et jusqu’au mois de juin et juillet, d’innombrables frères et sœurs qui nous ont côtoyés ici, sentaient très bien la différence entre ici et en partant d’ici. La grande différence aujourd’hui, vous l’avez constaté pour ceux qui étaient là le mois précédent, ils vivent encore cet état de Béatitude et de Joie, même s’il y a des fluctuations. Il n’y a plus d’amortissement, il n’y a plus de disparition. D’innombrables frères et sœurs qui participaient constataient, effectivement, la Béatitude quelque part d’être ici, et puis le choc en rentrant chez eux.

Aujourd’hui c’est différent. Ce qui a été alimenté n’a plus besoin d’être réalimenté, parce que l’Amour est perpétuel, et c’est un mouvement perpétuel, au sein de l’immobilité. Il vous appartient à chacun – si toutefois vous avez l’occasion de retourner chez vous n’est-ce pas ? –  de constater…(rires)…on peut rire, de temps en temps … vous pourrez constater avec aisance que vous ne perdrez pas ce qu’il s’est passé, non pas parce que vous êtes meilleurs ou différents, mais simplement parce que l’environnement au sens large, pas seulement de ce lieu mais l’environnement que nous pourrions appeler la noosphère, l’ensemble de la conscience, des consciences qui sont là, est changée, parce que la Joie est née, parce la Béatitude effleure ou est vécue, et que là, ce que je nommais encore voilà très peu de jours les oscillations que vivent encore certains frères et sœurs, va disparaître, toute seule, sans rien faire, juste en Étant.

Bien sûr, vous sentirez une différence, elle est liée à notre Présence commune et non pas à moi. C’est tous les Abbas qui sont réunis ici. Et vous savez pertinemment que quand nous sommes réunis, même ceux qui sont absents sont présents par le cœur, ils vous le disent, ils vous en témoignent de partout. C’est la Vérité.

Alors bien sûr, il y a cet amortissement, une espèce de choc en changeant d’environnement. Mais très très vite, sans latence, vous constaterez que vous retrouvez exactement ce que vous êtes en train de vivre ici, maintenant, et sans aucune difficulté.

Silence

Le rassemblement se fait de cœur à cœur, et pas de personne à personne. D’autant plus qu’effectivement, vous avez encore une personne, un personnage qui est là, qui même s’il est adouci, même s’il est transparent, a quand même encore, même certaines habitudes normales, qui ne sont pas à changer, simplement de la Vie. Vous avez des caractérologies, des tempéraments qui sont différents, et quand vous êtes ici effectivement, nous sommes remplacés individuellement par le collectif Abba, pas seulement de ceux qui sont là, mais de tous les autres qui nous écoutent, nous entendent ou nous lisent. Et chacun en bénéficie, ici comme ailleurs. Et justement, il n’y aura plus de phénomène de dissipation, au contraire. Vous allez le constater.

Je vous ai parlé du mois de novembre, vous y êtes presque. Mais vous allez constater très vite la vérité de mes mots, dans leur sens littéral. Vous demeurerez ainsi plus stables qu’auparavant, quel que soit ou quel qu’ait été plutôt, votre degré de stabilité ou de solidité. Cela est une certitude. Cela ne tient pas à vous en tant qu’individualité, mais ça tient à la progression de la Lumière, et le démasquage de ce que vous aviez oublié : la Béatitude que vous êtes.

Silence

En cet état d’Amour, cet état de Joie, de Béatitude, d’Extase ou simplement de Paix, vous le savez tous, quels que soient les doutes qui peuvent vous assaillir par moment, qu’il n’y a pas d’autre vérité. Cela va s’imposer de plus en plus, sans effort, sans y penser, sans le vouloir, parce que cela est naturel.

Parmi les plus anciens, vous avez été préparés, que cela soit par la vibration, par l’histoire, à affronter ces moments. Quel que soit votre positionnement d’aujourd’hui, tous ceux qui ont suivi, non pas moi mais ce qui a été dit par les Anciens, les Étoiles, les Archanges, qui ont vécu les yogas, qui ont vécu toutes ces étapes, ou qui arrivent récemment, ça ne fait pas de différence, car nous sommes tous en résonance, au-delà de la relation. Je suis toi comme tu es moi. Nous sommes les uns dans les autres en totalité. Or comme il n’y a ni l’un ni l’autre, il ne reste que l’intelligence de la Lumière, il ne reste que la Béatitude, qui est la véritable Demeure.

D’innombrables mystiques de par le passé vous l’ont dit et vous en ont témoigné. Et ce n’est pas pour autant, pour ceux parmi vous qui ont un certain âge, en ayant fréquenté certains êtres, que vous avez été transformés. Vous avez peut-être vécu des expériences, certes, mais jamais stabilisées. Ce que vous vivez maintenant est stable, et va l’être de plus en plus. Cela ne peut que grandir, cela ne peut que devenir de plus en plus vaste, et de manière continue maintenant.

Je parlais voilà quelques jours, d’un nombre limite ou d’un nombre minimum pour réaliser l’Évènement. Il semblerait que en l’espace de deux jours, vous ayez accompli tout le chemin, par rapport à ce que j’énonçais. Vous voyez donc la progression, en l’espace de trois jours, pas seulement ici bien sûr, mais de partout sur la Terre. Cela est Vérité et véritable.

Silence

Plus la Paix simplement, plus la Joie ou la Béatitude et l’Extase, la Félicité, vont se manifester, plus vous allez acquiescer à cela. C’est une évidence. Vous n’avez pas de possibilité de faire autrement. Vous ne pouvez que vous accepter, parce que vous le vivez.

Cela est certitude, parce que vécu. Cela n’est ni concept, ni croyance. Cela n’est pas une projection liée à demain ou à après-demain, ce n’est pas le résultat d’un effort, ce n’est pas le résultat d’une évolution, c’est la Vérité simplement, telle qu’elle a toujours été, telle qu’elle n’a jamais bougé.

Silence

Voix : Il y a une question.

Participant : Qu’en est-il de la planète Terre par rapport à l’intelligence de la Lumière, au niveau géobiologique et planétaire ?

Bien-aimé, tu me demandes d’expliquer un certain nombre de choses qui avaient été expliquées voilà deux ans par le Commandeur des Anciens concernant l’accumulation de la Lumière, des particules adamantines, avec un réseau qui se reliait d’arbre à arbre, de village d’elfes à village d’elfes, tout cela est bien réel.

Les laylines ou lignes de prédation avaient été blackboulées, comme disait celui qui vous l’avait présenté, voilà de nombreuses années.

La Terre suit son processus ascensionnel, et la fin, et l’actualisation plutôt, de sa liberté. Ainsi donc, où que tu regardes, tu ne peux que constater que ce qui vous avait été par exemple expliqué par les dragons, en particulier Erelim ou les Arcturiens concernant le travail sur la Terre, en particulier de réaliser ce que vous nommez des sinkholes, afin de alléger les pressions de la Terre, afin que l’expansion de la Terre telle qu’elle avait été annoncée voilà très longtemps par le Commandeur, se réalise vraiment. Mais, quelle importance, puisque la finalité n’est pas seulement l’ascension de la Terre en sa dimension nouvelle, mais la fin du mythe de la Création ? Parce que dès que vous vivrez cette Béatitude, que cela soit maintenant ou que cela soit décalé au moment de l’Évènement, peu importe, et vous le savez pour ceux qui le vivent, que peut-il rester de désir et d’envie après cela ? Que peut-il rester de besoin de compréhension, de besoin de formes, de mondes ou de quoi que ce soit ? Cela a été parfaitement exprimé, par toi-même d’ailleurs, dans l’Abba précédent, dans l’Abba que nous avons fait en début d’après-midi.

Tout est parfait, il ne manque rien. Tout est limpide. Et pourtant, il n’y a ni forme ni monde. Et tous ceux qui vont vivre cela – c’est-à-dire la totalité de l’humanité puisque vous ne pouvez pas vous y soustraire -, au moment de l’Évènement, que peut-il rester après, comme velléité de vivre autre chose que cette Béatitude éternelle ? Je mets au défi quiconque, quelles que soient ses velléités aujourd’hui d’explorer les autres univers ou les autres dimensions, de vouloir autre chose que de demeurer dans cette Béatitude quand celle-ci sera actée.

Donc, ne vous souciez pas de ça. Souciez-vous simplement… Alors bien sûr, vous avez tout à fait le droit encore aujourd’hui de regarder ce qu’il se passe sur Terre. Vous avez tout à fait le droit de regarder ce qu’il se passe dans le ciel. Mais cela aussi va disparaître à un certain moment. Là, bien évidemment, et vous le constatez ici comme partout, vous êtes très avides de ce qui se produit sur Terre – pour certains pas pour tout le monde -, non pas parce qu’il y a une espèce de voyeurisme malsain, mais parce que cela accompagne ce que vous vivez. C’est la même chose

Allez au-delà de l’aspect apparence de la souffrance ou de la destruction. Ce n’est pas une souffrance, ce n’est pas une destruction : c’est une résolution. Tout dépend du point de vue, ça vous le savez. Pour la personne, c’est une destruction. Pour ceux qui pensent aller quelque part ailleurs qu’en eux, c’est une illusion. Et pour ceux qui vivent la Vérité, il ne peut plus y avoir aucun doute, ni aucune interrogation, parce que vous êtes chez vous, malgré la présence du corps, malgré la présence encore des éléments résiduels de ce monde et de cette société, auxquels vous êtes insérés même si vous en êtes libérés. Que voulez-vous faire d’autre ?

L’intensité des signes, vous le savez, est totalement proportionnelle à l’intensité de votre Amour, à l’intensité de votre Joie, et à l’intensité de la Béatitude. Il y a une corrélation formelle, je vous l’ai énoncée il y a trois jours, et je suis le premier surpris de voir qu’en l’espace de trois jours, vous avez réussi cela, de façon beaucoup plus rapide que ce qui aurait pu être pensé, rapprochant toujours plus l’Évènement de vous, Évènement que vous vivez individuellement. L’Évènement, c’est bien plus que la Joie : c’est vivre la Béatitude, voir que vous êtes complets et entiers en cela. Et que tout le reste, sans aucune exception, n’a fait que passer, puisque même votre origine stellaire ne fait que passer.

Silence

Rien ne doit vous limiter, au sein de la Conscience comme au sein des mondes. Seul l’ego et la personne envisagent une destruction de la Création. Ce n’est pas une destruction, rien ne peut être détruit de ce qui est un rêve. Rien ne peut être détruit de ce qui est un mythe. Simplement, même si vous ne le savez pas encore et ne pouvez pas le vivre totalement, certains d’entre vous se rappellent certaines de leurs vies, parce que cette vie aujourd’hui est la résultante directe des quelques lignes temporelles que vous avez empruntées. Mais je vous rappelle que vous les avez toutes empruntées, mais il y a celles qui résonnent avec aujourd’hui. À partir de là, il ne sert à rien de trouver une filiation avec quelque entité que vous ayez été, au sein de l’illusion, mais bien plus de découvrir que vous êtes la Vérité tous, sans aucune exception.

Même les Archontes sont en vous.

Même l’agresseur est en vous, tout autant que le Christ.

Silence

Participant : Merci.

Voix : Il vous remercie.

Comment ?

Voix : Il vous remercie.

Nous te remercions tous. Nous pouvons poursuivre alors.

Silence

Pendant que vous dormez ou réfléchissez…

Voix : Ils réfléchissent, ils réfléchissent.

… je voudrais signaler un autre élément : que vous soyez nouveau ou ancien, vous savez pertinemment que depuis le début de l’année, beaucoup parmi nous vivaient des moments de microstase, d’impression de ne plus être là. Aujourd’hui vous êtes totalement là. Et même si vous vous endormez, cet endormissement n’est pas le trou noir, il est plutôt une forme de Béatitude comme si quelque part, dès l’instant où vous plongez dans ce que vous nommez le sommeil, vous ramenez cette Joie. Et vous allez le constater de plus en plus souvent aussi.

Jusqu’à présent, parmi ceux qui dormaient, vous ne rameniez rien, avec une certaine frustration. Pourtant le travail se faisait. Aujourd’hui, vous allez voir au fur et à mesure des jours et des semaines, cela va être profondément différent, parce que quand vous reviendrez, vous constaterez que vous êtes beaucoup plus en Joie, beaucoup plus en liberté.

Parce que effectivement, comme le disait Bidi, au niveau des différentes consciences, le sommeil, c’est l’Absolu. Aujourd’hui, le sommeil vous fait ramener l’Absolu, en émanation, par l’intelligence de la Lumière et la Béatitude, par le rire qui vous prend et qui vous emmène. Il vous emmène où ce rire ? Il vous emmène au relâchement complet. Il vous amène à l’ouverture complète à la Vérité. Il vous fait découvrir qu’ici même en ce monde, vous êtes simplement la Voie, la Vérité et la Vie, en n’étant rien ; et à partir de là, vous êtes tout. Ce n’est pas un rôle, ce n’est pas une mission, ce n’est pas une fonction, c’est avant tout la Vérité immuable. Et vivre cette Vérité immuable se suffit à elle-même. Tout le reste est superflu. Cela aussi vous allez le constater par vous-mêmes, pour vous comme autour de vous, comme sur l’ensemble de la Création.

Beaucoup parmi vous vont commencer d’ailleurs de manière lucide, que cela soit dans leur sommeil, dans des moments de repos ou à l’impromptu, se retrouver dans le Paradis Blanc et dans cette Félicité, là où il n’y a pas besoin de forme, là où il n’y a pas besoin d’identité. De manière lucide vous le vivrez, sans avoir besoin d’être allongé ou de partir où que ce soit. Et vous le verrez même les yeux ouverts. Cela veut dire que la Lumière est là, pas seulement comme quelque chose qui tapisse le monde ou qui tapisse vos cellules, mais est réellement présente, en grande quantité, dès l’instant où vous êtes en Joie, dès l’instant où vous êtes en Paix. Et vous le verrez. Vous le voyez déjà pour certains d’entre vous.

Comme j’ai eu l’occasion de le dire, ce qu’il se produit depuis le début de cette année, depuis la dernière intervention du Commandeur, n’a jamais existé dans aucun système solaire, même au sein des mondes libres.

Silence

Ce que vous vivez est tout simplement l’aboutissement de la conscience : l’aboutissement de la conscience séparée – la souffrance, la prédation, l’enfermement – et l’aboutissement de l’origine de la conscience, la première joie, le premier rêve de la Création. Tout cela se conjugue. J’avais employé l’expression « rembobiner le film ». Quand vous rembobinez un film vous repliez – ou vous dépliez ça dépend du point de vue – le temps et l’espace, et vous mettez fin à l’illusion de la conscience. Il ne reste que la Joie, afin que vous soyez saturés de Joie. C’est ainsi que vous êtes vrais et véritables. C’est ainsi que vous êtes en l’action la plus puissante qu’il soit possible de mener, en Paix, sur cette Terre.

Silence

Voix : Il y a une question. Un témoignage.

Participante : Abba, il y quelques mois – fin d’année dernière -, j’ai été frappée par un appel vibrant que je n’ai pas compris tout de suite. J’ai, comme je l’ai dit, changé carrément de région et quitté tout mon environnement normal, pour aller à l’autre bout de la France. Quand je suis arrivée là, ça m’a demandé beaucoup d’efforts bien entendu, mais bon, je ne comprenais pas toujours tout de suite pourquoi j’étais là. Et puis, peu à peu, les choses se sont faites claires, se sont décantées. J’ai quand même vécu des peurs, à travers les choses que je découvrais parce que ma foi, voir certaines choses, des vérités, c’est pas toujours une évidence, surtout quand ça se fait très vite. J’ai rencontré quelques frères et sœurs tout doucement. Et puis là, depuis que je suis là, depuis que je vous écoute les uns les autres, eh ben ces peurs elles ont disparu, parce qu’elles sont remplacées justement par ce dont on parle. Ça a été d’abord une forme de sérénité, que je n’ai jamais eue dans la vie, un calme. Et puis là, une joie…eh ben c’est tout quoi. Je me sens tout d’un coup capable de traverser tout cela sans plus aucune peur. Voilà. C’est juste ce que je voulais dire.

Je rends grâce à tes mots. Mais au-delà des mots, de ta personne, bien évidemment là aussi, vous constatez ici comme ailleurs, le déploiement de votre merkabah, parce que le Verbe est porté par la voix maintenant. Et ceci est le cas pour chacun, même si vous ne vous en rendez pas compte pour le moment. Mais cela est évidence aussi.

Le Verbe, le 11ème Corps, situé au niveau du sillon nasogénien, c’est-à-dire en-dessous du nez, au milieu de la lèvre supérieure, est un point particulier. Ce point, qui est lié au Verbe créateur, au 11ème Corps, lors de la genèse et de l’entretien de ces Corps, voilà de très nombreuses années, il avait été fait état que le Verbe créateur serait le dernier à rentrer en action. Bien sûr celui-ci est rentré en action, et cela vous a été expliqué par l’intermédiaire du Paraclet, voilà déjà deux à trois ans.

Aujourd’hui, c’est encore différent. Cela s’est complété si je peux dire : votre Verbe agit directement sur la matière, il agit directement sur la conscience. Dès l’instant où vous entrez en l’expression de vous-mêmes, que cela soit par des mots, par des dessins, par des peintures, par de la musique, par tout art que vous pouvez imaginer, dès que vous entrez en relation et en expression, alors la résonance se met en place. Et au sein de cette résonance, bien évidemment, la Merkabah s’ouvre, la Merkabah se déploie, et réellement, vous pouvez commencer à sentir une perception d’ascension réelle, de décollage ou au contraire de chute, c’est la même chose, ne vous alarmez pas. Dans un sens comme dans l’autre, en définitive, il n’y a pas de sens. Peu importe, c’est exactement cela.

C’est bien plus qu’une célébration, c’est bien plus que des noces, c’est le vécu de la Vérité, malgré encore la présence de ce corps et des reliquats de ce monde.

Silence

Le Verbe, que vous portez tous maintenant, quel que soit votre mode d’expression, conduit chacun au Grand Silence, à la Grande Joie. Voyez, vous n’avez plus besoin de parler de quelque spiritualité que ce soit, ou de quelque énergie que ce soit, ou de quelque Étoile ou de quelque Porte. Bien sûr qu’elles sont là, bien sûr qu’elles vibrent, bien sûr que vous le sentez, vous le vivez pour certains. Bien sûr que c’est réel, mais c’est bien moins réel que la Vérité.

La Vérité ne s’encombre pas d’énergie, ne s’encombre pas de vibration, ne s’encombre pas de conscience, ni de monde, ni de personne : vous êtes la Vérité.

Silence

Voix : Nous arrivons au terme.

Alors bien-aimés, il est tant de vous laisser dans le Grand Silence. Et bien évidemment, et je l’annonce ici-même, vous aurez droit ici, présents mais aussi de partout de par le monde, à une résonance. Cette résonance ne peut plus être appelée un soin. Cette résonance est simplement : vivre la Vérité. Alors bien sûr, vous n’avez pas besoin d’être ici. D’ailleurs, d’innombrables frères et sœurs ont déjà témoigné, sans savoir ce qui se passait, d’avoir vécu la même chose que vous hier à 22h30, jusqu’à minuit.

Voyez, c’est automatique. Dès l’instant où l’un d’entre nous, ici ou ailleurs, se met en branle au niveau de la Vérité, la Vérité est présente partout. C’est ça être les uns dans les autres et constater qu’il n’y a personne. C’est cela la Béatitude. Et c’est cela que vous vivez.

Alors Abba vous laisse et vous dit…il ne vous laisse jamais puisque vous l’êtes, nous ne pouvons pas nous laisser. Mais en tous cas, la résonance se produira à 22h30. Que vous dormiez ou pas ne changera rien. Que vous le vouliez ou pas ne changera rien.

Participante : Qui ne veut pas ici ?

Comment ?

Participante : Qui ne veut pas ici ?

Voix : Qui ne veut pas ici ?

(Rire)

Ici personne.

(Rires)

Mais sur la Terre beaucoup veulent s’y opposer. Tous ceux qui défendent cette spiritualité duelle, de bien et de mal, ne peuvent pas l’accepter. Mais tous les autres, oui.

Heureux les simples en Esprit, heureux les cœurs purs, heureux ceux qui ont été persécutés et qui ont souffert parce qu’ils ont maintenu leur Vérité, quelle que soit la destruction de leur personne, de leurs idéaux, de leur vie. Aujourd’hui la Vérité est pour vous. Le Christ vous l’avait dit, vous le réalisez, et vous le vivez. Sur ce, je vous dis donc : à 22h30.

Participants : Merci.

Au revoir.

 

*********

NOUS SUIVRE

Tous droits réservés 2018 © Apothéose.live

Politique de confidentialité

Liste de défilement (Octobre 2018)

SATSANG 1 (Figueres) – 20 Juillet 2019

Blog (español) : Link   Blog (português) : Link Groupe Facebook (português) Shantilinaya : LinkTéléchargement (download) :  Audio MP3 + Texte PDF Entretiens (Figueres) Juillet 2019 Satsang 1 20 Juillet 2019Alors, Satsang du 20 juillet 2019, Figueras. Là,...

SATSANG 2 (Figueres) – 21 Juillet 2019

Blog (español) : Link   Blog (português) : Link Groupe Facebook (português) Shantilinaya : LinkTéléchargement (download) :  Audio MP3 + Texte PDF Entretiens (Figueres) Juillet 2019 Satsang 2 21 Juillet 2019Bon, eh bien on parle de ce que vous voulez. Aucune question...

SATSANG 5 – 7 Juillet 2019

Blog (español) : Link   Blog (português) : Link Groupe Facebook (português) Shantilinaya : LinkTéléchargement (download) :  Audio MP3 + Texte PDF Entretiens (Malaga) Juillet 2019 Satsang 5 7 Juillet 2019 On cause de ce que vous voulez. ...Silence... (Rires) Alors,...

SATSANG 4 – 7 Juillet 2019

Blog (español) : Link   Blog (português) : Link Groupe Facebook (português) Shantilinaya : LinkTéléchargement (download) :  Audio MP3 + Texte PDF Entretiens (Malaga) Juillet 2019 Satsang 4 7 Juillet 2019 Eh bien c'est parti. Qui parle, qui demande ? Vas-y, attends,...

SATSANG 3 – 6 Juillet 2019

Blog (español) : Link   Blog (português) : Link Groupe Facebook (português) Shantilinaya : LinkTéléchargement (download) :  Audio MP3 + Texte PDF Entretiens (Malaga) Juillet 2019 Satsang 3 6 Juillet 2019Satsang du samedi, 6 juillet 2019, à Malaga, deuxième partie....

SATSANG 2 – 6 Juillet 2019

Blog (español) : Link   Blog (português) : Link Groupe Facebook (português) Shantilinaya : LinkTéléchargement (download) :  Audio MP3 + Texte PDF Entretiens (Malaga) Juillet 2019  Satsang 2 6 Juillet 2019Alors, on parle de ce que vous voulez. Attends, j'approche,...

SATSANG 1 – 4 Juillet 2019

Blog (español) : Link   Blog (português) : Link Groupe Facebook (português) Shantilinaya : LinkTéléchargement (download) :  Audio MP3Entretiens (Malaga) Juillet 2019 Satsang 1 4 Juillet 2019 Bien, qui veut commencer à poser une question, ou à témoigner, ou à dire...

ABBA (Tarifa) – 29 Juin 2019

Blog (español) : Link   Blog (português) : Link Groupe Facebook (português) Shantilinaya : LinkTéléchargement (download) :  Audio MP3Entretiens Tarifa Andalousie « Les 4 Vivants » ABBA (Tarifa) 29 Juin 2019Biens aimés Abbas, que l'Amour, la Paix et la Joie...

SATSANG (Partie 2) – 29 Juin 2019

Blog (español) : Link   Blog (português) : Link Groupe Facebook (português) Shantilinaya : LinkTéléchargement (download) :  Audio MP3 + Texte PDF Entretiens Tarifa Andalousie « Les 4 Vivants » Satsang 2 Diététique et Être 29 Juin 2019Satsang du samedi 29 juin 2019...

SATSANG #3 (Québec) – 12 Juin 2019

Blog (español) : Link   Blog (português) : Link Groupe Facebook (português) Shantilinaya : LinkTéléchargement (download) :  Audio MP3Entretiens (Québec) Juin 2019 Satsang Partie 3 12 Juin 2019 Chant : Abba Père Bien avant le chant qui créa l’univers Bien...

ABBA PÈRE – Par : Collectif Cieux Ouverts

Abba Père Par : Collectif Cieux Ouverts « Vous n’avez pas reçu un esprit qui vous rende esclaves et vous ramène à la peur, mais un Esprit qui fait de vous des fils adoptifs et par lequel nous crions : Abba, Père. » Rom 8:15 (TOB) Abba est le mot araméen pour...

ABBA #2 (Québec) – 11 Juin 2019

Blog (español) : Link   Blog (português) : Link Groupe Facebook (português) Shantilinaya : LinkTéléchargement (download) :  Audio MP3Entretiens (Québec) Juin 2019 ABBA #2 Québec 11 Juin 2019 Abba, présent en le cœur de chacun, comme entre chaque cœur, vous présente...

SATSANG #2 (Québec) – 11 Juin 2019

Blog (español) : Link   Blog (português) : Link Groupe Facebook (português) Shantilinaya : LinkTéléchargement (download) :  Audio MP3Entretiens (Québec) Juin 2019 Satsang Partie 2 11 Juin 2019 Allez, on commence, tout le monde va bien ? Ça s'est bien passé ?...

ABBA Direct (Québec) – 10 Juin 2019

Blog (español) : Link   Blog (português) : Link Groupe Facebook (português) Shantilinaya : LinkTéléchargement (download) :  Audio MP3 + Tete PDFEntretiens (Québec) Juin 2019 ABBA #1 Direct 10 Juin 2019 JLA :  Alors on se pose calmement, essayez de demeurer...

SATSANG #1 (Québec) – 10 Juin 2019

Blog (español) : Link   Blog (português) : Link Groupe Facebook (português) Shantilinaya : LinkTéléchargement (download) :  Audio MP3Entretiens (Québec) Juin 2019 Satsang Partie 1 10 Juin 2019 Donc, bienvenue en ce satsang. On vous écoute. Qui est-ce qui veut...

SATSANG (Partie 6) – 26 Mai 2019

Blog (español) : Link   Blog (português) : Link Groupe Facebook (português) Shantilinaya : LinkTéléchargement (download) :  Audio MP3Entretiens (Célébration Agapè aux Canaries) Satsang (Partie 6) 26 Mai 2019 Dernier entretien de Tenerife. Je rappelle que...

SATSANG (Partie 5) – 25 Mai 2019

Blog (español) : Link   Blog (português) : Link Groupe Facebook (português) Shantilinaya : LinkTéléchargement (download) :  Audio MP3Entretiens (Célébration Agapè aux Canaries) Satsang (Partie 5) 25 Mai 2019 Texte en cours de préparationNOUS...

SATSANG (Partie 4) – 23 Mai 2019

Blog (español) : Link   Blog (português) : Link Groupe Facebook (português) Shantilinaya : LinkTéléchargement (download) :  Audio MP3Entretiens (Célébration Agapè aux Canaries) Satsang (Partie 4) (Post canalisation) 24 Mai 2019 Texte en cours de préparation...

SATSANG (Partie 3) – 23 Mai 2019

Blog (español) : Link   Blog (português) : Link Groupe Facebook (português) Shantilinaya : LinkTéléchargement (download) :  Audio MP3Entretiens (Célébration Agapè aux Canaries) Satsang (Partie 3) 23 Mai 2019 Texte en cours de préparationNOUS...

SATSANG (Partie 2) – 22 Mai 2019

Blog (español) : Link   Blog (português) : Link Groupe Facebook (português) Shantilinaya : LinkTéléchargement (download) :  Audio MP3Entretiens (Célébration Agapè aux Canaries) Satsang (Partie 2) 22 Mai 2019 Texte en cours de préparationNOUS...

SATSANG (Partie 1) – 22 Mai 2019

Blog (español) : Link   Blog (português) : Link Groupe Facebook (português) Shantilinaya : LinkTéléchargement (download) :  Audio MP3 + Texte PDFEntretiens (Célébration Agapè aux Canaries) SATSANG (Partie 1) 22 Mai 2019 Position du corps comme allongé, les...

SATSANG (Sur Je Suis Toi) – 23 Mai 2019

Blog (español) : Link   Blog (português) : Link Groupe Facebook (português) Shantilinaya : LinkTéléchargement (download) :  Audio MP3 + Texte PDF Entretiens (Célébration Agapè aux Canaries) Satsang Sur Je Suis Toi 23 Mai 2019 On va laisser plutôt s’exprimer...

SATSANG (Partie 1) – 17 Mai 2019

Audio (français/español) Blog (español) : Link   Blog (português) : Link Groupe Facebook (português) Shantilinaya : LinkTéléchargement (download) :  Audio MP3Entretiens (Casa de vida Shantinilaya) Satsang Partie 1 17 Mai 2019 Audio : français/español Note : En...

SATSANG (Partie 2) – 17 Mai 2019

Audio (français/español)Blog (español) : Link   Blog (português) : Link Groupe Facebook (português) Shantilinaya : LinkTéléchargement (download) :  Audio MP3Entretiens (Casa de vida Shantinilaya) Satsang Partie 2 17 Mai 2019 Audio : français/español Note : En cours...

ABBA – 17 Mai 2019

Audio (français/español)Blog (español) : Link   Blog (português) : Link Groupe Facebook (português) Shantilinaya : LinkTéléchargement (download) :  Audio MP3Entretiens (Casa de vida Shantinilaya) Abba 17 Mai2019 En le cœur de chaque Abba, que la Paix, la Joie...

SATSANG – 5 Mai 2019

Blog (español) : Link   Blog (português) : Link Groupe Facebook (português) Shantilinaya : LinkTéléchargement (download) :  Audio MP3Entretiens (Figueres) Mai 2019 Satsang  5 Mai 2019 Bien, donc on va commencer par le satsang pour une heure, une heure un quart, à...

SATSANG 2 – 15 Avril 2019

Blog (español) : Link   Blog (português) : Link Groupe Facebook (português) Shantilinaya : LinkTéléchargement (download) :  Audio MP3Entretiens (Maroc) Avril 2019 Satsang 2 15 Avril 2019 Note : En cours de transcription NOUS SUIVRE facebooktwitteryoutubeTous...

ABBA – 17 Avril 2019

Blog (español) : Link   Blog (português) : Link Groupe Facebook (português) Shantilinaya : LinkTéléchargement (download) :  Audio MP3Entretiens (Maroc) Avril 2019 ABBA 17 Avril 2019 Abba présent en le cœur de chacun, par le silence comme par les mots, ne...

SATSANG 1 (Cristaux) – 6 Avril 2019

Blog (español) : Link   Blog (português) : Link Groupe Facebook (português) Shantilinaya : LinkTéléchargement (download) :  Audio MP3Entretiens (Figueres) Avril 2019 Satsang 1 Les Cristaux 6 Avril 2019 Voilà, alors vous vous rappelez, le mois dernier – ceux qui...

SATSANG 2 (Partie 1) – Feu du Cœur Sacré – 6 Avril 2019

SATSANG 2 Partie 1 - Feu du Cœur Sacré - 6 Avril 2019 Version vidéo Facebook (Jean-Luc Ayoun)SATSANG 2 Partie 1 - Feu du Cœur Sacré - 6 Avril 2019Version audio seulement (audio amplifié)Blog (español) : Link   Blog (português) : Link Groupe...
Sceau hébergement écoresponsable